Bref historique

La chaire de Médecine Alternative et Complémentaire, initialement, Réflexothérapie  et Récupération Médicale, a été fondée en 1991 (Ordre NLS 654 du 30.09.1991) au sein de la Faculté de Formation Médicale Continue. En 1994, la chaire est transférée à la Faculté de Médecine Générale ayant comme mission la formation en médecine traditionnelle des médecins et des étudiants.

En 1996, en vertu du décret du Recteur de l’Université d’État de Médecine et de Pharmacie «Sur la réorganisation des chaires «Réflexothérapie et Récupération Médicale», «Physiologie humaine» de la faculté de Médecine générale et du cursus de physiothérapie», la chaire a été réorganisée en «Acuponcture et récupération médicale» dans le cadre de la Faculté pour la Formation Continue des Médecins. Dans cette période, les enseignants de la chaire tenaient des cours d’Acuponcture, de Phytothérapie, de Physiothérapie, de Kinésithérapie et de Thérapie manuelle. En 2000, la chaire a été renommée en «Médecine Traditionnelle» et a été transférée à la Faculté d’Internat.

Depuis 2008, la chaire est intitulée  «Médecine Alternative et Complémentaire». Actuellement, dans le cadre de la chaire, la discipline Médecine Alternative (acupuncture, phytothérapie, homéopathie) est enseignée au niveau universitaire aux étudiants des Facultés de Médecine nr. I et Médecine nr. II (V-ème année, IX-ème semestre), au niveau post-universitaire (internat et secondariat clinique) et dans le cadre de la formation médicale continue (des cours de compétence et de perfectionnement).

Depuis la fondation et jusqu’à présent, la chaire est dirigée par l’académicien Victor Lacusta, docteur d’état es sciences médicales, professeur universitaire, Homme Emérite.

En 1992, en vertu de la décision de la Commission Supérieure d’Attestation du Ministère de la Santé de la République Moldova, la chaire commence à former des chercheurs par doctorat dans le domaine de la «Thermalisme, Physiothérapie et Acuponcture» (14.00.34). Depuis 2004 la soutenance des thèses se fait à la «Médecine Traditionnelle» (14.00.46), aujourd’hui intitulée «Médecine Alternative» (321.12).

En 1994, à Chisinau a eu lieu le Premier Congrès Européen de l’Association d’Acuponcture organisé avec le soutien de la chaire, auquel ont participé des représentants de 32 pays. Selon la décision du Congrès, le professeur V. Lacusta a été élu le président de l’Association Européenne d’Acupuncture. Depuis 1994, la chaire, en collaboration avec l’Association de Médecine Alternative et Complémentaire de la République Moldova, organise des congrès nationaux avec participation internationale dans le domaine de la médecine alternative en publiant annuellement la revue scientifique et pratique «Médecine Alternative: physiologie clinique et méthodes de traitement» accréditée par le Conseil National d’Accréditation et Attestation (catégorie B).